Rechercher

Les émotions, leurs effets et leurs besoins

On confond souvent émotion et sentiment. Un sentiment est généralement dirigé vers un élément précis alors qu’une émotion non. On peut donc dire qu’un sentiment est une émotion conscientisée.


L'émotion va nous permettre de nous mettre en mouvement. Elle va nous secouer dans le bon ou le mauvais sens et va par conséquent nous faire bouger. Elle peut être agréable ou désagréable. Il existe par ailleurs plusieurs types d'émotions :

- émotion primaire

- émotion secondaire (exemple : la culpabilité découle de la joie et de la peur)

- émotion tertiaire (exemple : le ravissement découle de la joie et de la surprise)


L'émotion est un état affectif qui peut être bref ou intense. La réaction à l'émotion est propre à chacun en fonction de son vécu, de sa sensibilité, etc.


Les émotions négatives donnent un stress au corps. Si ce stress n'est pas réglé, il peut faire des blocages énergétiques. Ces blocages énergétiques, quand ils ne sont pas régulés, peuvent devenir des problèmes physiques voir des pathologies.


Les émotions peuvent également empêcher d'avancer de manière générale ou dans un certain domaine. Par exemple, la peur peut nous empêcher de faire ce que nous souhaiterions ou de réaliser un projet.


Les émotions peuvent également avoir un impact sur notre comportement général ou dans certaines situations. Par exemple la colère peut nous rendre agressif envers les autres, même s'ils n'y sont pour rien dans la situation en question.





Nous avons tous besoins d'émotions dans nos vies, mais souvent nous ne savons pas comment les traiter. Les émotions aussi ont des besoins afin de faire leur travail correctement.


Les émotions ont besoin :

- d'être acceptées. Il est important d'accepter que nous puissions avoir des émotions qu'elles soient bonnes ou mauvaises

- d'être écoutées. Toutes émotions à quelque chose à nous apporter ou nous apprendre

- d'être assimilées ou gérées. Si nous ne le faisons pas, elles vont prendre le dessus et nous perdons pied.

- d’être évacuées. Si nous les gardons en nous sans les avoir exprimées, cela pourrait causer quelques dégâts.


Si vous avez de la peine à les évacuer, vous pouvez vous aider des huiles essentielles, en les exprimant soit par le sport, la danse, l'art, le dialogue ou tout autre chose qui vous correspond. Vous pouvez également faire appel aux thérapies naturelles.


Robert Plutchik a créé la roue des émotions qui nous permet de voir un peu l’évolution de celles-ci. Cette roue des émotions est intéressante, car elle peut nous permettre de mettre des mots plus précis sur ce que nous ressentons.





Cette roue nous montre les émotions primaires par intensité. Plus la couleur est intense, plus l’émotion est forte. Prenons la peur, l'émotion la moins intense est l'appréhension, si l'on ne traite pas l'appréhension, elle peut se transformer en peur. Si on ne fait rien contre la peur, elle peut se transformer en terreur.


Nous pouvons également voir que par exemple la confiance + la joie nous apporte de l'amour, tout comme la peur + la surprise nous apporte la crainte.


28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout